Année de l'étude : 2013-2014
Esquisse d'aménagement

 

Le quartier Chambéry est un projet de design urbain faisant face à une confrontation soit la conservation de milieux naturels opposé au développement immobilier. Il s'agit d'un projet-étude qui consiste à une critique du projet "réel" qui se situe à Blainville.

 

Le terrain comporte 95 hectares (235 acres) de forêt protégés et 6 hectares de servitudes écologiques, pour un total de 101 hectares d’espaces verts à des fin de conservation et d’interprétation offrant un lien naturel privilégié entre la forêt du Grand Côteau et les grandes tourbières de Blainville plus au nord. Ces trois grandes entités ont un grand potentiel individuel, et davantage lorsqu’elles sont reliées entre elles.

 

Le projet du quartier Chambéry est un endroit faisant oublier l’espace d’un instant qu’on est dans un endroit habité. Le milieu naturel représente l’attrait principal du projet par ses boisés, ses milieux humides et ses ruisseaux. Relié par un réseau de corridors verts, cet écosystème structurant autour duquel s’articule et s’oriente le milieu bâti.

 

Il s’agit d’un cadre de vie exceptionnel offrant un contact unique avec la nature.

1/2

Quartier Chambéry - Étude

© 2019 Gabriel Corriveau Architecte Paysagiste

  • Facebook Social Icon

Bureau reconnu par l'Association des Architectes Paysagistes du Québec (AAPQ)

Membre agréé de l'AAPQ